Émagny : de la prison ferme pour l’éleveur de visons !

L’éleveur de visons installé à Émagny (Doubs) a été condamné à six mois de prison ferme, 2.000 euros d’amende et la même somme en dommages et intérêts pour les parties civiles, la société de protection des eaux et l’association de défense des animaux Combactive par le tribunal correctionnel de Besançon. L’éleveur en infraction devra aussi détruire des bâtiments illégaux.
Lire ICI l’article de l’Est Républicain

Voir aussi

affiche-fourrure-2017-43

Campagne d’affichage pour notre nouvelle campagne choc de la Fondation – Galerie 03

J’aime les animaux… Morts ! La nouvelle campagne choc de la Fondation Brigitte Bardot contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *